comparatif taille haie

Conseils pour aiguiser son taille haie ?

Une haie n’est autre qu’un groupe d’arbustes ou d’arbres plantés de manière linéaire. Les finalités d’une haie sont principalement la délimitation d’une espace et/ou la mise en place d’un mur végétal. Que ce soit une haie brise-vue, une haie brise-vent ou une haie d’intérieur, il y va toujours une finalité esthétique d’où le besoin d’utiliser un taille-haie pour y parvenir.

Les différents types d’outils pour tailler la haie

Il s’agit de bien choisir le type de taille-haie selon le type de haie à entretenir et selon les besoins et la capacité de l’utilisateur à utiliser l’instrument. En effet, à chaque type de coupe, l’on peut choisir entre le taille-haie électrique (Secteur 230V et puissance entre 400 et 700 W), celui à batterie (Autonomie entre 30 et 50 mn et jusqu’à 90 minutes selon le voltage 18 V ou 36V) et troisièmement un instrument thermique/à essence (puissance entre 0,4-1,4CV) qui est le modèle le plus puissant destiné aux professionnels. Pour les particuliers, les modèles plus légers, plus maniables et moins chers sont conseillés, sans pour autant minimiser la considération du système de coupe, de la capacité de coupe et de la longueur de coupe lors de l’achat de l’outil.

Des conseils pour vous aider dans le choix de votre taille haie

Les précautions à prendre pour garder nickels les instruments

Quel que soit le modèle de taille-haie choisi, il faut toujours l’entretenir après chaque utilisation pour le garder nickel et prêt pour l’emploi à la fois prochaine. Il faut enlever les débris de végétaux, les traces de sèves et d’insectes sur les lames. Celle-ci être graissées avant le rangement. Si besoin est, il faut nettoyer les lames avec de l’alcool à bruler avant le graissage. Il en existe également des bombes spéciales sur le marché. En outre, il faut vérifier les boulons de fixation des lames, les lames endommagées devant être remplacées. Il est vivement conseillé de ranger le taille-haie dans un fourreau de protection entre chaque période de coupe. Il faut aussi reconnaître, durant l’usage, les symptômes classiques d’un taille-haie qui a besoin d’être aiguisé, par exemple la difficulté à tailler les grosses branches, le besoin d’accélération, les sections qui ne sont plus très nettes, etc.

Tout savoir sur un taille herbe également !

Les pratiques pour aiguiser un taille-haie

En cas de grosses irrégularités des lames, il faut les démonter et les passer à la disqueuse. Cette intervention requiert parfois un professionnel, surtout si l’on ne dispose pas de meuleuses appropriées. S’il s’agit d’un aiguillage de routine, la pratique n’est pas très compliquée. Si le taille-haie est un modèle thermique, il faut enlever la bougie et la replacer à la fin de l’entretien. Entre les pierres à affuter, les fusils d’affutage et l’affuteur à carbure, ce dernier est désigné le plus efficace. Cet outil est facile à transporter (dans la poche) et facile à manier avec son petit manche. Il n’est pas nécessaire de démonter les lames. Il s’agit seulement de le désinfecter en utilisant de l’alcool à bruler. Par la suite, il s’agit de bien tenir le taille-haie et insérer l’affûteur entre les lames/les dents. La ligne de la lame doit être suivie minutieusement. Il faut donner un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur, en profondeur et en plusieurs reprises jusqu’à ce que la surface aiguisée soit brillante, et toutes les dents affutées. Il faut faire appel à un professionnel en cas de non maîtrise de cette pratique.

A suivre : Comment réparer mon fer à souder

Copyright stickomania.fr 2019
Shale theme by Siteturner