utiliser ponceuse vibrante

Comment utiliser une ponceuse vibrante ?

Aujourd’hui, nous allons vous présenter la ponceuse vibrante. Effectivement, c’est la ponceuse la plus répandue qui sert à tous les usages courants pour poncer des surfaces planes. Mais comment déterminer la qualité et quelle ponceuse choisir en fonction des supports ?

Les caractéristiques d’une ponceuse vibrante

Accessoire nécessaire à avoir chez soi, cet outil va nous permettre de poncer différentes surfaces, du bois tendre, du bois dur, mais également des surfaces métalliques ou du plastique, en fonction bien sûr des papiers que vous allez choisir. A la base, il faut savoir que le principe d’une ponceuse vibrante, est que le plateau effectue des rotations sur lui-même. Sur une bonne ponceuse, les rotations sont au nombre de 10.000 par minute. Ces micro-vibrations vont permettre d’abraser le bois. Pour commencer, cette machine est équipée d’un papier abrasif. Une pince à l’avant, et à l’arrière permettra de poncer la feuille. En recentrant la feuille correctement, la machine est prête à être utilisée.

A prendre en compte : Cette vidéo

Une ponceuse vibrante peut être équipée d’un récupérateur poussière que l’on met sur un aspirateur ou sur un sac à poussière. Les trous situés sous la machine, permettent à la poussière d’être aspirée, et rejetée par un tube. Si vous achetez du papier non percé pour votre machine, vous pouvez utiliser un sabot de perçage livré avec les machines moyen de gamme ou haut de gamme.

Ce qu’il faut savoir

Avant d’attaquer le ponçage sur du bois, vérifiez bien pour qu’il n’y a aucune pièce métallique ou clou qui dépasse pour ne pas abîmer votre machine. En fonction du travail que vous aurez à réaliser, vous choisirez un papier en fonction de son grain. A savoir que les grains vont de 30 à 600. 30 étant le grain le plus grossier, et 600 étant le grain le plus fin permettant une finition proche de la carrosserie, c’est-à-dire ultra fin. Pour poncer votre pièce de bois, vous la fixerez avec une serre joint sur votre établi, et vous poserez votre machine à plat dessus. Une ponceuse vibrante ne doit pas être utilisée en appui sur les côtés, sinon vous détériorez le tapis caoutchouc qui se situe en dessous du papier.

A étudier aussi : A quoi sert une motobineuse ?

On ponce toujours dans le sens du fil du bois, et on laisse l’abrasif qui tourne faire son travail. Une légère pression là-dessus augmente le travail, mais en aucun cas, c’est la pression qui fera le travail. Pour une bonne finition parfaite, nous allons sur un grain de 300, qui va nous permettre de passer une laque brillante sans aucune trace de ponçage. Mais entre-temps, il est nécessaire d’humidifier légèrement le bois, d’un part pour dépoussiérer, et d’autre part, pour faire redresser la fibre du bois. En effet, légèrement humide, la fibre va se redresser un petit peu, et lors du dernier ponçage, le bois sera parfait. L’utilisation d’un grain trop gros sur un bois tendre risque de rayer le bois. Voilà pourquoi on fait attention à utiliser un grain en adéquation avec le bois utilisé.

https://choisir-ponceuse-vibrante.info/

Copyright stickomania.fr 2019